Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager


LE PARFUMEUR



Enfant, J'ai parcouru bien des jardins et cueilli des fleurs. Etudiant en botanique, j'ai découvert la vie secrète et passionnante des plantes. 
 
Je me souviens encore de l'univers de ma mère qui transformait sa cuisine en laboratoire composant avec des aromates achetés aux herboristes des crèmes odorantes pour les soins de peau et, avant chaque Hammam, des préparations pour assouplir et renforcer les cheveux de mes cinq sœurs. 
 
Mes narines retiennent toujours le souvenir des effluves échappant des boutiques du souk Aâtarine, un marché à Marrakech, dédié exclusivement au seul commerce des parfums. Mais ma première leçon de parfumerie je la doit à Yves Saint Laurent qui me confia en 2002 la création d'une eau de toilette pour Jardin Majorelle. S'ouvrit alors devant moi la porte de l'univers enivrent et magique des parfums. 
 
S'en suivirent depuis cette époque de nouvelles créations olfactives aux noms évocateurs (Soir de Marrakech, Mogador, Fleur d'oranger, Désir d'orient, Ambre nomade, Bleu 4 Saisons, Les Jardins de Sherazade ...).
 
Pour moi, créer un parfum, c'est raconter avec poésie une histoire où chaque fragrance ravive des souvenirs et déclencher des émotions.
 
Un parfum est un concentré d'émotion, de rêves, d'amour et de partage.


As a child, I roamed through many gardens and picked flowers.  
As a student and botanist, I discovered the secret life of plants.
 
I still remember how my mother would transform her kitchen into a laboratory, making fragrant creams to care for her skin using aromatic herbs bought from herbalists and, before each visit to the hammam, she would prepare lotions based on rosewater to make my five sisters’ hair soft and strong.
 
My nostrils still hold the memory of the aromas that would waft out from the shops in the Aâtarine souk, a market in Marrakech dedicated only to selling perfumes. I owe my first lesson in perfumery to Yves Saint Laurent, who asked me to create an eau de toilette for the Majorelle Gardens in 2002. It was then that the doors to the inebriating  and magical world of fragrances were opened for me.
 
I created soon after my own line of perfume, inaugurated in 2004 by "Soir de Marrakech", an amber-infused fragrance created in homage my city.
 
New olfactory creations have followed on since then, all with highly evocative names: ( Mogador, Fleur d'oranger, Désir d'orient, Ambre nomade, Bleu 4 Saisons, Les Jardins de Sherazade ...). 
 
Creating a perfume means telling a poetic story, where each fragrance brings back memories.

Magazine | Actualités | La Fondation | Vidéo | Soir de Marrakech | SHOWROOMS | Parfums | Parfumeur | Parfums sur mesure | Collections privées