Il s’agit d’une exposition singulière où Pierre-Alain Pingoud, artiste suisse résident à Taroudant, dévoile son côté créatif, s’inspirant de bijoux berbères sans pour autant donner l’impression à une quelconque imitation.


Pierre-Alain Pingoud expose ses bijoux au Musée de l’Art de Vivre à Marrakech jusqu’au 30 Juin 2014
Cet univers amazigh représente pour l’artiste un vrai creuset de générosité dans le domaine de la création de bijou où il puise des idées qu’il réinvente à sa manière. 
Pour Pierre-Alain Pingoud, le bijou doit être investi de son originel ; la parure. Il doit s’éloigner de toute préciosité, autant dans sa forme que dans sa valeur pécuniaire. Il est en correspondance avec la personne qui le porte ; il est individuel, il se porte en fonction des circonstances, du vêtement, de l’humeur.
Une collection riche et diversifiée à découvrir  au Musée de la Palmeraie jusqu’au 30 juin 2014

1 2 3 4 5 » ... 15

L'actualité des Musées
Galerie